Questions fréquentes2018-02-14T13:39:57+00:00

Questions Fréquentes

Qu’est-ce que le « crac » ?

Il faut savoir qu’une articulation est composé de deux os avec du cartilage. Et ces deux os sont entourés par une capsule articulaire. Dans cette capsule, il y a un liquide appelé liquide synovial. Ce liquide permet de lubrifier les articulations.
Lorsque l’on étire l’articulation, on crée une dépression dans ce liquide. Cette dépression entraîne la formation de bulles. En tirant encore, la bulle s’effondre sur elle-même, c’est ce qui génère le bruit avant que le liquide ne remplisse le vide. Cela s’appelle le phénomène de cavitation.
Selon une étude réalisée sur 75 personnes qui faisaient craquer leurs doigts et publiée dans le très sérieux Annals of the rheumatic diseases, il n’y a pas plus d’arthrose chez les “craqueurs” que chez les autres.

Quels sont les effets de la manipulation ?

Cet étirement va entraîner une diminution de la pression intra-articulaire par le remplissage du vide créé par les bulles et envoyer une information de mouvement aux différents capteurs de l’articulation. Ces capteurs vont transmettre l’information ce qui provoquera l’arrêt de la contraction musculaire. Les capteurs de la douleur n’étant plus stimulés, on a une diminution de la douleur.

Si je craque naturellement en m’étirant, y’a-t-il des risques ?

Non. Si l’articulation craque sans que vous ayez forcé, cela est sans risque. En effet, cela sous-entend seulement que, de part une statique prolongée et/ou une raideur articulaire, l’articulation en compression a formé une bulle de gaz. En mobilisant légèrement plus cette articulation, cela modifie la pression de celle-ci, ce qui fait éclater la bulle.

Si j’ai une posture ergonomique, est-ce que je risque moins de douleur de dos ?

Non mais modifier sa posture peut limiter les risques de douleur. Vous pouvez avoir le meilleur des fauteuils ergonomiques, si vous ne bougez pas régulièrement, cela reste délétère pour vos articulations.